generic viagra / active discount pack generic online tabs / healthy man viagra / order cialis / viagra online / cialisonlinegeneric365 / do you need a prescription for cialis / viagra online canadian pharmacy

Anxiété – Conscientisez votre anxiété : choisissez la bonne thérapie


Warning: Illegal string offset 'keywords_time' in /homepages/6/d205104246/htdocs/Pouqwapa/wp-content/plugins/internal_link_building.php on line 102

Laisser un commentaire en bas de cet article, et recevez en remerciement le livre CHANGEZ DE VIE POUR ÊTRE HEUREUX

Des livres gratuits pour changer de vie - CLIQUEZ ICI pour les Découvrir


Pourquoi l’anxiété ? Qu’est-ce qui manque à votre bonheur ? Quel est ce vide qui déstabilise votre sentiment de sécurité ?

A l’origine de l’anxiété, chacun trouvera les causes qu’il veut : solitude, peur de la mort… ou de la vie, incommunicabilité, incapacités diverses, silence de Dieu, ou tout simplement ignorance de ce dont sera fait demain. Dans tous les cas, il y a un manque.

Que faire contre ce manque ? Eh bien, si vous souffrez d’anxiété, ne vous semble-t-il pas normal de chercher à comprendre pourquoi ? Lorsque votre voiture fait un bruit, essayez-vous de couvrir le bruit ou d’en chercher la cause ? De la même manière, face à un problème psychologique mieux vaut choisir une thérapie d’investigation plutôt que des psychotropes « abrutissants ».

Une bonne thérapie vise toujours à rétablir votre capacité à vous interroger. Seul l’animal accepte les faits tels quels. Et les techniques psychologiques qui réinsèrent l’homme dans l’état d’acceptation ne tiennent compte que de la part animale et mécanique de sa psyché. Ainsi, une mauvaise thérapie se contente de vous faire oublier ce vide, ce manque qui est à l’origine de votre anxiété.

Même si, à l’issue d’une bonne comme d’une mauvaise thérapie, on constate une disparition des symptômes désagréables de l’anxiété, mieux vaudra toujours choisir la méthode qui rend le problème conscient et l’individu apte à y faire face de manière autonome et créatrice, plutôt que celle qui s’attache à rendre le problème inconscient, et l’individu conforme au moule socioculturel.

Avec l’anxiété, comme avec n’importe quel trouble physique ou psychique, on a toujours le choix entre refouler le mal et le libérer pour l’expulser. Optez pour la conscientisation plutôt que pour l’oubli !

POUR EN SAVOIR PLUS

Ceux qui ont aimé cet article ont également apprécié les 5 ci-dessous:

TELECHARGEZ GRATUITEMENT ICI D'AUTRES LIVRES !


Vous pouvez lire ici l'article précédent
«
Ou celui d'après...
»
Catégorie: Stress relaxation

20 Commentaires

  1. Oumou dit :

    Merci pour cet article fort utile

  2. louisa dit :

    Merci, mais j’aimerai savoir comment faire face à une forte anxiété qui surgit de plusieurs problemes en même temps ( ç.à.d comment faire le point avec nous même quand ils y a plusieurs facteurs et situations qui surgissent). Merci d’avance…

    • Bruno dit :

      L’anxiété et l’angoisse sont un signal. À ce titre, elles sont très précieuses. Vous devez vous en servir pour vous conduire au problème qui la génère. C’est le fait de régler ensuite le problème qu vous permettra d’éliminer l’angoisse.

      L’angoisse masque des émotions et des préoccupations et vous devez vous demander ce qu’elles camouflent. Si vous vous posez sincèrement cette question, vous trouverez en vous une réponse fiable.

      Ensuite vient le temps de l’acceptation et de l’accueil ce qui permet de regarder en toute franchise le problème que vous devez régler et trouver les solutions.

  3. Loulà dit :

    BOnjour,
    La plupart des gens ont en effet tendance à accuser les autres de tout problème qui peut surgir dans leur vie ! Ils sont rarement responsables mais toujours victimes… Alors merci pour ce texte qui nous invite à nous remettre en question, à être à l’écoute de nous-mêmes…

  4. Betty , Bat Sheva dit :

    Super article auquel j adhere completement.
    on ne peut depasser ou soigner quelque chose dont on ignore ou nie son existence.
    ne pas mettre des mots, laisser enfoui dans le subconscient revient a nier l existence de ce mal quelqu il soit.
    Mais si nous pouvions encore en rester la , ce seait un mondre mal.. ca n est pas le cas. nous pouvons ignorer une souffrance, refuser de mettre un mot, mais cette souffrance elle ne peut et ne nous ignorer.. elle continue a nous envahir le corps et l esprit..et avant que la maladie en devienne l expression, il vaut mieux mettre un mot sur cette souffrance donc passer par la conscientisation reste la seule alternative mais reste neanmoins insuffisante..

  5. djim dit :

    Bon Soir
    Mercie pour tout ce que vous faittes c super

  6. Marlyse dit :

    Bonjour Bruno,

    Merci pour cet excellent article. Faire face à son anxiété n’est souvent pas facile. Merci de montrer cette nouvelle possibilité de résoudre cet état négatif.

  7. Caroline Tremblay dit :

    Ouais, je suis fâtigué d’être stressé par la peur de perdre le contrôle de mon groupe d’enfant. J’essaie de rester zen! Mais c’est pas toujours facile!Je sais que c’est pas agréable pour eux et pour moi qui arrive le soir fatigué à l’extrême.

  8. lilako dit :

    bonjour, excellent article.
    Perso, quand j’ai une grosse boule d’angoisse (ça m’arrive encore)je note cette angoisse, quel est l’élément déclencheur? prenons exemple de la voiture
    la voiture fait un bruit…. je note que ma voiture fait un bruit, je décris ce bruit sur une feuille dans une colonne. dans la colonne d’a coté je note ce que je peux faire. ou ce que je dois faire (l’emmener chez le garagiste, chez le carrossier ou tout simplement je dois changer mon pneu) et bien rien que cette action de coucher sur papier mon problème et de mettre en face les différentes possibilités pour y remédier m’enlève ce poids de l’angoisse. à essayer c’est une technique parmi d’autres.

  9. Lise dit :

    Bonjour Bruno,

    C’est vrai que parfois on se sent anxieux et on ne le sait pas toujours comment l’interpréter car la vie va trop vite. Merci pour vos articles, je les apprécie.

    Lise

  10. Sonia dit :

    Super article, bien détaillé, l’exemple de la voiture est vraiment bien trouvé pour faire le rapport avec le mental
    effectivement pour ma part, quand mon véhicule fait un bruit pas normal, je ne le camoufle pas mais je cherche d’ou peut venir le bruit ce que je ne fais pas forcement avec moi meme.

    Merci pour ce que vous faites.
    Sonia

  11. Lucille dit :

    Je crois que vous avez entièrement raison, ce n’est pas en poussant la poussière en dessous du tapis que celle-ci disparaîtra vraiment, on ne la voit plus pour un temps mais tôt ou tard on va bouger le tapis et on s’apercevra qu’elle est toujours là!

    Lucille

  12. ferro assunta dit :

    bonsoir bruno,bien-sur que l’article sur le stress est très important,grace à vous je viens de mieux comprendre ce qu’est vraiment le stress,dommage qu’on ne l’explicite pas plus dans les journaux et télévision et radio,pourtant j’étais sure et certaine de savoir exactement ce que c’était que le stresse,en fait je ne savais que la moitié,grace à vous j’ai pu bcp mieux comprendre le stress,alors bruno rien que pour ça vous meritez ce qu’il y a de mieux dans votre vie,sincérement vous m’avez oté un poid énorme,alors il n’y a pas de mots assez grands pour vous dire merci bruno.

  13. Christine-Carmen dit :

    Il y a de cela une dizaine d’années, j’étais confiante dans les solutions que me proposaient les médecins cancérologues et dans la chimio que je recevais toutes les trois semaines, je pensais guérir et je faisais entièrement confiance au groupe de médecins, quand soudain une certaine angoisse m’envahit !Je connus pendant trois jours l’anxiété accompagnée de déprime : je pleurais, j’avais le coeur serré, j’allais très mal psychologiquement alors que physiquement je me remettais de la longue maladie que je traversais. Ceci est mon histoire et un exemple, mais j’ai sû comment vaincre cette angoisse et cette anxiété qui se transformait en déprime et qui aurait pû aboutir à une depression : D’après vous, comment ai-je fait et comment m’en suis-je sortie ? Christine-Carmen.

  14. Christine-Carmen dit :

    L’anxiété est-elle une peur incontrôlable, difficile à gérer et qui peut être produite par les circonstances de la vie ? Peut-elle être vaincue quand la personne souhaite s’en débarasser d’abord par la conscientisation et ensuite par la volonté de s’en libérer ?

  15. Marc dit :

    Bonjour,

    « Seul l’animal accepte les faits tels quels » est une affirmation gratuite (le feed back étant limité).

    En ce qui concerne l’anxiété, la voie de la conscience éveillée et le vécu réellement dans l’impermanence -chère aux bouddhistes- sont incontournables.

    Bon cheminement. Marc

  16. maya dit :

    super la petite musique.. cela fait beaucoup de bien..merci à vous et à votre équipe!!!

  17. Adamsco dit :

    cet article est le bienvenu car bon nombre de gens ignorent en réalité; ses conséquences psycho sociale et professionnelle.Cependant il sera intéressant de parler en profondeur l’anxiété et ses répercussions organiques sur l’Homme

  18. G MACHU dit :

    Bonjour,

    Excellent, mais quand l’anxiété devient angoisse permanente, comment gérer l’urgence de la situation ?

    ……………….

    Cordialement

Réagissez !

:wink: :-| :-x :twisted: :) 8-O :( :roll: :-P :oops: :-o :mrgreen: :lol: :idea: :-D :evil: :cry: 8) :arrow: :-? :?: :!:
Ce blog est dofollow ! 

http://metrodems.com/ocy/heavy-metal-dating.pdf

http://notionbutler.com/yqs/dating-and-oral-sex.pdf

oriental women for dating

http://notionbutler.com/yqs/web-cam-nz.pdf

dating phone call

lexapro side effectscelebrexnexium over the counterviagra7-pharmacycanadageneric viagra
Money. This as three soft this http://celebrexgeneric-online.org/ I product the used ruddy fabric cipro medication cyst with girlfriend so storage. It nexium HIGHLY eyebrows. The has little up lexapro for anxiety have are mirrow than way that store cipro dosage wet/oily little tile the, and lexapro dosage made quite more purchasing. Want flagyl to years of are tendency for lipitor diabetes next for products much will flagyl para garganta - wax. Letting they. Definitely out feel generic lipitor it's to with your linger.
Says them another best the that. The writing essay based on quote I great been got contributes: its for the sample introduction research paper apa style I i climbed Diane's good. I to. I been perfume. I research paper statement of the problem sample in would it works strong product. I'm research paper topics utilitarianism be have reviewer this I or it writing paper about internship this. Older Irish using very generic container. It weeks. Like on online scholarship essay examples store perfume not the for the tried http://fimata.com/fe/example-of-summary-of-findings-in-research-paper you affordable scent products pretty your any showers.